Stage "Maraîchage vivrier"

Stage de 3 jours ouvert aux débutant·es ou personnes qui ont déjà un jardin potager et souhaitent améliorer leur production légumière à l'année tout en choisissant des méthodes agroécologiques adaptées à leur situation.

6 à 8 participant·e·s3 jours160€ par personne + participation conscienteHébergement et repas comprisImmersion à la Ferme Légère

S'inscrire

Intention

A travers l'expérience de la Ferme Légère, son contexte (inspiré par les mouvements de la décroissance et la permaculture…) et son histoire, tu pourras gagner en confiance pour te lancer à l'autoproduction (pour nourrir 5 à 10 personnes) de légumes à l'année, ou pour les participant·es ayant déjà de l'expérience, consolider ou questionner certains acquis et manières de faire. Par la culture légumière comme moyen de subsistance, nous souhaitons encourager chacun·e à se réapproprier le pouvoir de choisir une alimentation saine, non industrielle, et dont le moyen de production peut avoir un impact positif sur l'environnement.

Il t'arrive de te demander : “quelles différences entre permaculture, agroécologie, maraîchage sur sol vivant, agroforesterie,… et par quoi commencer ?” On tentera de démêler tout ça ensemble en évitant le dogmatisme.

Ce n'est pas un stage qui a pour but de former à des fins de maraîchage commercial. Il s'adresse à des personnes qui ont accès toute l'année à une petite surface et veulent augmenter leur autonomie alimentaire.

Pré-requis

Motivation et curiosité. Aucune expérience n'est demandée. Certains modules permettront aux participant·es de travailler sur leur projet personnel. Venez avec des données à partir desquelles travailler : surfaces, orientations du terrain par rapport à la pente et au soleil, vents dominants, capacité en eau, etc..

Contenu

C'est un stage plutôt court pour un sujet très vaste et le programme est dense. On ne pourra pas aller en profondeur dans chacun des domaines. Néanmoins, nous essayerons de les aborder au mieux par la théorie et la pratique.

Parmi les thématiques abordées :

  • Définitions générales, approche et coûts du maraîchage à la FL
  • Introduction à la biologie des plantes et du sol.
  • Itinéraires techniques, fertilisation.
  • Gestion des ravageurs et indésirables.
  • Conservation et transformation.
  • Adaptation au changement climatique.

Travaux pratiques (selon la saison) : observation, semis, plantation, planification, dimensionnement et montage du système d'irrigation, transformation.

Tu peux consulter Le programme détaillé un peu plus bas.

Organisation

Tu seras en immersion à la Ferme Légère, avec ses habitants qui tentent de mettre en œuvre un mode de vie résilient.

  • Nb de participant·es : 6 à 8
  • Durée : 3 jours, possibilité d'arriver la veille du stage.
  • Lieu : Ferme Légère
  • Hébergement : dortoir de 6 personnes dans la maison d'habitation, caravane ou camping sur notre aire dédiée.
  • Repas : préparé collectivement avec les installations autonomes de la Ferme. Pris avec les résidents et résidentes de la ferme. Aliments bio et végétariens, prioritairement et majoritairement locaux ou issus de nos productions.

Pour en savoir plus sur nos conditions d'accueil, clique ici.

Dates

Tarifs

Le prix de ce stage est composé d'une part fixe de 160€ / personne tout compris (repas, hébergement et animation) et d'une participation consciente.

Part fixe

La part fixe est faible car notre objectif est avant de tout de transmettre au plus grand nombre. Elle permet de payer votre nourriture, le logement et permet à l'association Ferme Légère de fonctionner. Ce tarif ne permet pas de salarier les personnes qui assurent le bon déroulement de ces ateliers et qui oeuvrent bénévolement sur le projet.

Participation consciente

Nous vous invitons à ajuster votre participation consciente en fonction de vos revenus et de la qualité que vous attribuez à notre prestation. Cette partipation consciente nous permet d'envisager certains investissements (rénovation de bâtiments, développement d'activités agricoles ou autres). A partir de 30€/jour par personne de participation consciente, la Ferme Légère pourrait salarier une personne à mi-temps sur l'année. Si vous gagnez 2 fois le SMIC pourquoi ne pas doubler la part fixe journalière?

Le règlement du solde se fera en fin de séjour. Aucune justification ne vous sera demandée pour la participation consciente.

Programme

Selon les 3 dates proposées en 2024 et en accord avec les saisons, certains modules dureront un peu plus longtemps (les horaires sont donc donnés à titre indicatif) :

  • Planification des cultures en février
  • Dimensionnement de l'Irrigation en juin
  • Conservation et transformation des légumes en août

Quoi qu'il en soit, les modules pourront être intervertis et/ou réorganisés selon la météo.

1er jour
8h30Accueil
9hCercle d'ouverture et introduction au stage
10h30Visite de la ferme avec accent mis sur le jardin
14hBiologie des plantes et du sol
15hItinéraires techniques et bibliographie
16hSemis de saison
17h30Préparation du repas (bois solaire), activités de la ferme ou temps libre
2ème jour
9hObservation et échanges
10hMatériel, travail du sol (ou pas !?) et fertilisation
11hPlantation
14hIrrigation
15hRavageurs et indésirables
16hRécoltes et conservations
17hIntroduction à la production de semences
17h30Préparation du repas (bois solaire), activités de la ferme ou temps libre
3ème jour
9hRotations de cultures et expérimentations
10hPlanification
14hClôture, bilan (Fin vers 16h)

Intervenants

Après un Cours Certifié de Permaculture en 2016 et 4 ans d'apprentissage en France et à l'étranger (wwoofing, apprentis maraîcher puis responsable du potager d'un écolieu collectif), Silvère Maréchal s'installe à la Ferme Légère. Il y devient référent maraîchage et transformation alimentaire et contribue à améliorer l'autonomie alimentaire du collectif. Il a coeur d'apprendre et promouvoir un mode de vie paysan et des techniques de cultures sans énergie fossile. Au printemps 2023, Silvère s'implique dans l'introduction de la traction animale à la FL.


Pierre Bertrand a appris le maraîchage en travaillant en tant qu’ouvrier agricole sur une ferme bio en Isère. Il a continué son apprentissage en voyageant en France pour travailler sur des petites fermes avant d’arriver à la Ferme Légère et de se consacrer principalement au jardin.



.