Historique de la Ferme Légère

Maturation (2013 et 2014)

  • Fin 2006 et début 2007, dans le sillage de Gédéol, groupe pour la décroissance à Oloron, un groupe écovillage d'une trentaine de personnes discute, rêve, imagine…
  • 2012 à mi 2013 le groupe Habitat groupé 64 sillonne l'ouest et le sud de Pau, visite un grand nombre de fermes et élabore une 1ère charte avant de perdre ses personnes motrices. Le rêve initial.
  • Janvier 2014, nouveau départ sous le nom Ferme légère.
  • 1er mai 2014, rencontre à Rébénacq.
  • 7 et 8 juin 2014, rencontre à Socques, vallée d'Ossau.
  • Juin 2014, participation aux rencontres nationales des collectifs ruraux espagnols, en Aragòn.
  • 24 juin 2014, conférence Habitats participatifs à Pau (7 membres présents).
  • 28 et 29 juin 2014, rencontre à Charre, vallée du Saison.
  • 27 septembre 2014, rencontre à Rébénacq, on arrête ou on continu ?
  • Octobre 2014, un lieu est choisi, le projet repart.
  • 2 décembre 2014, appel à financement et projets.
  • Janvier 2015, un 2ème lieu est identifié.
  • Février 2015, blocage de la municipalité du 1er lieu choisi.
  • Mars 2015, report sur le 2ème lieu.
  • Avril 2015, négociation avec le vendeur.

Installation (2015 à 2017)

  • Octobre 2015, on investi la ferme !
  • Hiver 2015-2016, construction du poële dragon, clôtures pour accueillir la jument Ariane, eau chaude solaire en thermo-siphon (sans moteur, sans électronique, sans électricité).

La maison en juin 2016.

  • Mai 2016, les grandes lignes de la conception permaculturelle du lieu son posée. Travaux de terrassement et pédo-épuration.
  • Fête crémaillesque les 28 et 29 mai 2016 à la ferme légère.
  • Juin 2016, grande cuve de récupération d'eau de pluie pour les futures activité agricoles.
  • Hiver 2016-2017, crise et quelques départs.
  • Hiver et printemps 2017, installation des serres, début de la production de légumes et 1ers marchés.
  • Juin 2017, début de l'activité de fabrication de pain.
  • Juillet 2017, nous devenons hôte Wwoofing
  • 24 août au 2 septembre 2017, nous accueillons les Desenredos.

Evénements, productions artistiques et médias (2018 à ...)

  • Printemps 2018, Clément, nouveau résident, avec une narration intimiste, poétique et sincère, vous offre « Un aller pour la terre », une série audio sur la néo-ruralité, inspirée de la Ferme Légère.
  • Mai 2018, article de Valérie et Marc dans la revue Passerelleco numéro spécial “Effondrement et Transition intérieure”.
  • Juillet 2018, podcast d'Alexia Soyeux sur Presages.

Cliquez sur l'image pour accéder à la vidéo de l'épisode de Next sur Youtube.

  • Janvier 2019, article dans magazine Usbek et Rika, parmi un dossier complet “Tout va s'effondrer, et alors?”
  • Avril 2019, épisode de la Web série vidéo NEXT, de Clément Montfort.

Erratum : page 10, l'installation des premiers habitants date de 2015 et non pas 1995 comme il est imprimé.

“Voyages en Effondrement - Un pire à éviter ou une période à vivre?”, et les n°74 et 75 de Passerelle-éco

  • Février 2021, 5 étudiants et étudiantes en première année d'anthropologie / ethnologie à Nanterre Université ont décidé de consacrer leur projet de fin de semestre à la collapsologie: “Nous nous sommes plus spécifiquement penché.e.s sur deux fermes, avec qui nous avons pu échanger sur leur vision de la crise, et de la société plus généralement, tout en apprenant davantage sur leur mode de vie. Ce projet devant répondre au thème du “Monde d'Après”, en référence à la Covid, nous avons jugé intéressant de nous focaliser sur des milieux “alternatifs” comme la Ferme Légère, qui ont vécu la crise bien différemment des citadins”. L'affiche qui synthétise leur travail
  • Clément raconte une ferme légère : “De la neige pour Suzanne” est un témoignage intime, drôle et sans idéalisme de l'expérience de vie soutenable de Clément, résident de la ferme depuis plus de trois ans. Ce livre fait suite à la série de podcasts sur la néo ruralité “Un aller pour la terre”, inspirée elle aussi de la ferme légère.
  • Septembre 2021, Brut

à suivre ...